Les chinchillas

Bien réfléchir avant d´acheter un chinchilla.

Qu´est-ce qu´elle est mignonne cette grosse souris aux oreilles de lapin et à la queue d´écureuil, elle vous a fait craquer mais avant de l´acquérir il faudra bien réfléchir aux quelques points suivants :

Un chinchilla est un animal nocturne. Si vous êtes un(e) couche-tôt, vous ne pourrez profiter de ses nombreuses facéties. S´il doit dormir dans la même chambre que vous, il fera du bruit et vous dérangera.

Il faut le sortir souvent, entre 30 minutes et 1 heure par jour, au grand minimum tous les deux jours. Il demande également beaucoup d´attention et ne peut être laissé seul durant ses promenades.

Le chinchilla est un rongeur ! Il faudra accepter l´idée qu´il grignotera forcément certains de vos meubles préférés lors de ses sorties même sous votre surveillance.

C´est un animal de caractère, il est indépendant. Il sait être câlin mais seulement quand il en a envie.

C´est l´une des raisons pour lesquelles il est à déconseiller aux enfants de moins de 8 ans (certains ouvrages parlent de 13 ans, je trouve cela un peu excessif). L´autre raison est que le chinchilla est assez fragile sur le plan alimentaire (voir soins du chinchilla), un enfant aurait tendance à le gaver et lui donner un peu n´importe quoi.

Le chinchilla à une durée de vie entre 10 à 20 ans, ce n´est donc pas une décision à prendre à la légère !

Enfin il a besoin d´une grande cage (voir cage). Il faudra donc lui trouver de la place et cette cage est assez chère à l´achat (entre 120 et 150 euros, parfois moins si vous faites une affaire).

Vous vous lancez : quelques précautions à prendre lors de l´achat.

Reconnaître le sexe

Chez la femelle le vagin et l´anus semblent faire partie d´un même ensemble, l´ouverture de l´urètre forme une petite saillie que l´on peut prendre pour un pénis. Chez le mâle, c´est assez ressemblant mais pénis et anus sont séparés d´environ un centimètre, des poils sont donc visibles à cet endroit.

Demandez conseil au vendeur, il est souvent plus expérimenté.

Acheter un animal solitaire ou un couple ?

Un solitaire :

C´est le choix que je vous conseille de faire si vous n´avez jamais eu de chinchilla.

Dans ce cas le sexe n´a aucune importance, la gentillesse et la docilité de votre chinchilla dépendront plutôt de son caractère que de son sexe.

Si vous n´abandonnez pas l´idée de constituer un jour un couple, achetez d´abord une femelle ; vous comprendrez pourquoi par la suite.

Si vous désirez avoir deux chinchillas, vous pouvez choisir :

Deux femelles

En principe il vaut mieux éviter d´avoir deux mâles mais ceci reste possible ; Tic et Tac en sont la parfaite illustration.

Dans ce cas il vaut mieux les prendre ensemble quand ils sont encore jeunes ; ou encore si vous décidez par après d´introduire un second mâle choisissez le jeune pour qu´il ne cherche pas trop à s'imposer face au premier.

Ou bien sûr un couple :

Le mieux est de les acheter tous les deux en même temps quand ils sont jeunes.

Dans le cas contraire il vaut mieux posséder une femelle adulte et introduire un jeune mâle plutôt que l´inverse ; un mâle adulte tiendrait à défendre son territoire.

Pas d´autres animaux dans la cage :

On ne peut aucunement faire cohabiter un chinchilla et un lapin (souvent agressif), un hamster (de nature solitaire), une souris ou gerbille (nerveuses et diurnes). Le seul pouvant convenir est le cochon d´inde mais il ne partage pas la même nourriture, ce qui est très problématique (voir soins du chinchilla) ; dans un site Internet on fait également mention d´une cohabitation possible avec un octodon, mais le problème alimentaire reste entier.

Observation du chinchilla avant l´achat.

Il est conseillé d´aller acheter son chinchilla en début de soirée, lorsqu´il est éveillé et actif (c´est un animal nocturne, je le rappelle).

Il y a alors plusieurs points auxquels il faut être attentif :

Son comportement :

Est-il nerveux, agité ou craintif, ou au contraire paisible ? Semble t-il prostré dans un coin ou plutôt à l´aise ?

Signes d´éventuelles maladies (pour plus de détails voir les maladies du chinchilla) :

A-t-il des croûtes, pellicules ou rougeurs sur la peau, autour du nez, des oreilles et autour des yeux ?

Ses crottes sont-elles trop petites ou trop humides, a-t-il l´anus visiblement sale (signe de diarrhées) ?

A-t-il le nez, les yeux qui coulent ?

Les dents sont-elles bien alignées ? C´est difficile à observer mais vérifiez au moins si l´animal bave (signe de malformation dentaire).

L´animal ne semble-t-il pas trop maigre ?

Dans tous les cas si le chinchilla semble malade ou s´il fait partie d´un groupe où l´un est malade, il ne faut pas l´acheter et préférer une autre animalerie.